• Ventoux Chateau Unang La Gardy BIO 2015 75 cl Rouge
  • Ventoux Chateau Unang La Gardy BIO 2015 75 cl Rouge

Ventoux Chateau Unang La Gardy BIO 2015 75 cl Rouge


Village

Malemort du Comtat

Domaine

Chateau Unang

Couleur

Rouge

Millésime

2015

Conditionnement

75 cl


Prix

29,00 € TVAC 23.97 EUR 29,00 €

Stock

Quantité


On est face à une très belle robe rubis. Au nez, on retrouve des notes de confiture de cerise et chocolat ; mais aussi de subtils arômes de réglisse, de cannelle. Un caractère minéral se dégage accompagné de touche fumée de havane, pour enfin délivrer une finale toute en douceur (vanille) et suavité.
Imprimer
  •  Caractéristiques
  •  Conseils dégustations
  •  Presse
  • Cépages

    Grenache (80,0%) , Syrah (15,0%) , Roussane (5,0%)

    Taux d'alcool

    14.5°

    Mode de production

    En 867, le Roi de Provence a donné Château Unang à l’Eveche de Venasque. Le village voisin de Venasque était la capitale du Comtal Venaissin jusqu’à 1320, lorsque le gouvernement s’installait à Carpentras. L’état Venaissin (de comtat) était une enclave indépendante en France qui est venu de fournir une maison à la Curie Romaine et par la suite a donné naissance au Vin du Pape, c’est-à-dire, Châteauneuf-du-Pape. Pour plus de 800 ans, Unang a été transmis d’une évêque à un autre, jusqu’à ce qu’il est été vendu à la fin du 17ème siècle (contrôle des Papes du Comtat a continué jusqu’en 1791, quand la France a absorbé l’enclave). Il est supposé que, depuis le 9ème siècle, une croix se trouvait au-dessus de la colline de Unang.
    Dans la fin du 18e siècle, un aristocrate italien s’est marié dans la famille qui possédait Unang. Par la suite, le château a été restauré et un jardin à la française a été conçu à l’étape de la colline, en suivant le chemin d’une source naturelle. Trois jardins en terrasses ont été plantés, chacun ancré par une fontaine alimentée par la source. En 1882, une croix de bois de six mètres a été monté sur un socle en pierre sur la colline, une restauration de la croix antérieure. Frustrant, la date initiale de la croix et d’autres inscriptions dans la pierre ont disparu; une grande partie de cette histoire, aussi bien que les origines du nom Unang, ont été perdues.
    La propriété est située au fond de la queue de la vallée de la Nesque, nommée d’après la rivière la Nesque qui coule du haut plateau du Vaucluse à l’est et traverse une gorge calcaire accidentée. Unang est un domaine isolé autonome avec, curieusement, sa propre catégorie géologique: les sables de Unang. Il s’agit d’un type particulier de sol sablonneux qui couvre le calcaire. En dehors de la colline de Unang, des poches de sables de Unang se trouvent également dans l’AOC Gigondas.
    Terroir : les vignes de cépages blancs d’Unang sont situées dans la vallée, près de la Nesque, à 220m d’altitude. Les sols argilo-calcaires, avec des cailloux en profondeur sont dans l’ombre des Monts du Vaucluse, protégeant les parcelles du soleil. Cette exposition en fait un lieu frais, frappé (parfois trop) par le froid – contribuant à la fraîcheur de ce vin.
    Terroir : les vignes les plus hautes (350m d’altitude) d’Unang sont utilisées pour les rouges. Ce vin est issu de nos plus vieux Grenaches, plantés sur les terrasses. On est sur une géologie à dominante calcaire, les vignes orientées au levant sont protégées par la colline du soleil des chaudes après-midi d’été.
    Vinification : après les fermentations le vin vieillit demi-muids (600 litres, pour certains neufs) entre 12 et 18 mois. L’apport d’un cépage blanc amène un petit plus d’acidité. Le vin est ensuite mis en bouteille et vieillit deux ans de plus dans notre chai avant distribution.

    Temps de garde

    10 ans
  • Caractère

    Riche et puissant

    Accompagnements

    • Boeuf / Boeuf en croute
    • Dessert / Fondant au chocolat

    Température de service

    15°C - 18°C
  • Dans la presse



Imprimer