Action - 15%. Attention, vous verrez apparaitre votre remise quand vous aurez sélectionné 6 bouteilles d'une même référence en 75 cl, ou 3 de 150 cl dans votre commande!. Merci!
  • Côtes du Rhône Arricaü 2015 75 cl rouge
  • Côtes du Rhône Arricaü 2015 75 cl rouge

Côtes du Rhône Arricaü 2015 75 cl rouge


Village

Camaret sur Aigues

Domaine

Arricaü

Couleur

Rouge

Millésime

2015

Conditionnement

75 cl


Prix

12,65 € 10,00 € TVAC 8.26 EUR 12,65 €

Stock

Quantité


Un vin intense, sur les fruits rouges relevés de notes épicées, suave et tendre en bouche, avec un côté miellé. Une jolie gourmandise.
  •  Caractéristiques
  •  Conseils dégustations
  •  Presse
  • Cépages

    Grenache (90,0%) , Carignan (10,0%)

    Taux d'alcool

    14.5°

    Mode de production

    Notre vignoble se situe dans le Massif d'Uchaux. C'est un terroir vallonné qui ne pratique pas la monoculture de la vigne : nos parcelles sont entourées de bois, de chênes truffiers, d'oliviers et de garrigue. Tout ceci contribue à la biodiversité du terroir et à la beauté des paysages, avec en fond visuel le Mont Ventoux et les Dentelles de Montmirail.

    Le sol se compose de lauzes (sorte de gros cailloux plats) de grès siliceux et d'argile. C'est un sol relativement pauvre et drainant de par sa nature extrêmement caillouteuse et la faible profondeur qui le sépare de la roche mère. C'est bien, la vigne doit souffrir pour être belle !

    La présence des lauzes en surface permet également d'accumuler la chaleur pendant la journée et de la restituer pendant la nuit, aidant ainsi le raisin à atteindre une maturité optimale. Les lauzes permettent en outre de limiter la surface disponible pour la croissance des adventices (communément appelées "mauvaises herbes").

    Le climat chaud de type méditerranéen et le Mistral permettent de sécher rapidement les vignes lors des pluies de printemps lorsque la vigne est la plus sensible aux maladies telles l'oïdium et le mildiou.



    Il n'y a pas de bon vin sans respect du sol


    Nous n'utilisons aucun désherbant et nous ne pratiquons aucun labour. En griffant, nous ne ferions que retourner les lauzes. En labourant plus profondément, nous mettrions en aérobie les bactéries anaérobies, et vice-versa, provoquant leur mort et appauvrissant ainsi la vie de nos sols. De plus, en évitant l'usage du tracteur et surtout de la machine à vendanger, nous évitons le tassement des sols et des rejets supplémentaires de CO2 dans l'atmosphère. Nous laissons aux lombrics et aux racines des "mauvaises herbes" le soin d'aérer notre sol.

    Nous sommes donc en enherbement naturel total. Nous tolérons les adventices. Ils contribuent à la biodiversité, luttent contrent l'érosion, produiront de la matière organique en se décomposant et abritent une faune auxiliaire qui peut être utile à la culture de la vigne. Lorsqu'ils deviennent trop envahissant, nous passons à pied la débroussailleuse pour les réguler. Un peu d'herbe n'a de toute façon jamais fait de mal à personne.

    Nous traitons à pied avec un atomiseur à dos en utilisant exclusivement des produits biologiques et à dose réduite : souffre et cuivre. En 2015, un arrêté préfectoral nous a obligé à traiter contre la cicadelle de la flavescence dorée, nous avons utilisé à contrecœur du pyrèthre qui est le seul insecticide bio autorisé dans ce cas.

    Nous vendangeons à la main de bon matin lorsque le raisin est encore frais. La vendange est triée dans la vigne puis placée dans de petites caisses qui évitent son tassement en attendant son départ pour la cave.

    Temps de garde

  • Caractère


    Accompagnement

    • porc/carbonnades aux carottes
    • veau/boulettes aux légumes d'été
    • agneau/navarin

    Température de service

    12°C- 17°C
  • Dans la presse



Imprimer